Exclusivité :

RDC : la CENI confirme la tenue des élections ce 20 décembre

RDC : la CENI confirme la tenue des élections ce 20 décembre
R

En RDC, à moins de cinq jours de la tenue du scrutin, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) reste à la recherche de moyens logistiques pour le déploiement des kits électoraux. Dans ce contexte, elle a lancé un appel pressant au Chef de l’État Félix Tshisekedi, sollicitant l’aide pour l’obtention de quatre avions Antonov et de dix hélicoptères afin de faciliter le cheminement du processus électoral en cours.

La MONUSCO annonce qu’elle est mobilisée pour aider la CENI, au déploiement du matériel électoral vers les centres de vote.

Lundi, devant le Conseil de sécurité des Nations unies, Bintou Keita, représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC, lors de son intervention, a annoncé que la Mission des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo avait récemment acheminé cinquante tonnes de matériel électoral dans diverses localités de l’Ituri, du Nord et du Sud-Kivu. Elle a également souligné qu’au cours de la période de l’enrôlement des électeurs, 128 tonnes de matériel avaient été transportées dans ces mêmes provinces.

Bintou Keita a indiqué que, selon la Commission électorale nationale indépendante (CENI), malgré d’importants défis logistiques, financiers et sécuritaires, les préparatifs des élections en RDC avancent de manière satisfaisante.

Par ailleurs, au dernier virage de la course, la Cour constitutionnelle a déclaré non fondée la plainte des opposants Théodore Ngoy, Martin Fayulu et Denis Mukwege contre le président de la CENI, Denis Kadima et le vice-Premier ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi, concernant des irrégularités et manquements dans la préparation de l’élection présidentielle 2023.

De manière concrète, ces acteurs politiques reprochaient à la CENI la mauvaise qualité des cartes d’électeur et la méconnaissance du nombre réel des électeurs diversement présentés par la CENI. Contre Peter Kazadi, ils avaient brandi le motif de « l’absence de 25 policiers qui devaient être commis à la sécurisation des candidats Président de la République. »

Il sied de signaler qu’en dépit de ses problèmes logistiques, la centrale électorale tient mordicus sur la tenue, bel et bien, des élections combinées (présidentielle, législatives nationale et provinciale, et municipale) en date du 20 décembre prochain. Au passage, notons que, selon le communiqué de la CENI rendu public jeudi 14 décembre, les bureaux de vote seront ouvert de 7 heures à 17 heures sur toute l’étendue du pays.

Désiré Malu

Latest

RDC : la Première ministre Judith Suminwa présente son programme de gouvernement à l’Assemblée

Judith Suminwa et son gouvernement ont été investis mercredi,...

France : Emmanuel Macron dissout l’assemblée nationale

Le président de la République Française Emmanuel Macron a...

France : La visite officielle du Président Félix TSHISEKEDI

Ce lundi 29 Avril à Paris, il y a eu une revue des troupes par les dignitaires présents pour la cérémonie protocolaire organisée

DENA MWANA : ICONE INCONTESTEE DE LA MUSIQUE GOSPEL

Née à Kinshasa en République démocratique du Congo, Dena...
spot_img

Ne manquez pas

RDC : la Première ministre Judith Suminwa présente son programme de gouvernement à l’Assemblée

Judith Suminwa et son gouvernement ont été investis mercredi,...

France : Emmanuel Macron dissout l’assemblée nationale

Le président de la République Française Emmanuel Macron a...

France : La visite officielle du Président Félix TSHISEKEDI

Ce lundi 29 Avril à Paris, il y a eu une revue des troupes par les dignitaires présents pour la cérémonie protocolaire organisée

DENA MWANA : ICONE INCONTESTEE DE LA MUSIQUE GOSPEL

Née à Kinshasa en République démocratique du Congo, Dena...

DORCAS POBA : VIVANT AVEC HANDICAP, MAIS TOUT AUSSI FORTE QU’INSPIRANTE

Du haut de sa vingtaine d’années, Dorcas POBA est...

France : La visite officielle du Président Félix TSHISEKEDI

Ce lundi 29 Avril à Paris, il y a eu une revue des troupes par les dignitaires présents pour la cérémonie protocolaire organisée

Terrorisme et Agression à l’Est de la RDC : Félix TSHISEKEDI refuse de céder.

Alors que d'aucuns prédisaient une baisse de régime de la RDC quant à son engagement militaire pour en découdre avec le terrorisme et l'agression rwandaise dans sa partie orientale, il n'en sera visiblement rien.

Environnement politique :Trois choses à savoir le “Pacte pour un Congo Retrouvé”

Quelques jours après l'annonce de la parution du tout premier ouvrage du Président Félix Antoine TSHISEKEDI, ouvrage intitulé « Pour un Congo Retrouvé »,...